Forum les Chevaliers d'Emeraude
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 I had a dream

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeu 21 Fév - 0:16
Milena
Milena

Messages : 40
Date d'inscription : 11/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
crédits:

I had a dream Empty
I had a dream



Je me réveille en sursaut. Je suis dans une bâtisse. Je me souviens vaguement d'être arrivée ici hier soir, mais pour une raison bien plus obscur. Je me redresse et m’assois sur le fin matelas pour reprendre mes esprits, avant de me lever et de me diriger vers la salle de bain. Je me souviens d'y être allé hier, la dame qui m'a recueillie m'avait proposé de me rafraîchir. Après cela je retourne dans la chambre et trouve une robe sur le matelas. J'ai du être plus longtemps que ce que je croyais dans la salle d'eau. Je m'habille et décide de sortir prendre l'air. Je m'excuse auprès de la femme et m'éclipse.

Une fois descendu l'escalier je respire enfin une bouffée d'oxygène, comme si ma vie en dépendait. Je m'agrippe à la rambarde tout près de l'eau et j'aperçois mon reflet dans cette dernière. Je revois ma soirée d'hier. Un orage avait éclaté, alors que je me trouvais devant un feu de cheminée avec Faramir entrain de me donner les dernières informations sur nos terres. Sans comprendre ni pourquoi ni comment, après un énième coup de tonnerre, j'avais attérit ici, dans cette ville. j'en avait entendu parlé, sans me souvenir pourquoi. Et honnêtement ce n'était pas la première pensée qui m'étais venue lorsque je m'étais rendu compte que je n'étais plus au côté de mon époux et en plus à l'autre bout des Terres du Milieu. C'était à ni plus rien comprendre.

Je me remets finalement à marcher et après quelques minutes à aller à travers les ruelles, je me trouve face à face avec une montagne, mais pas n'importe laquelle. J'en avais entendu parler dans les histoires sans jamais la voir de mes yeux, elle est reconnaissable entre mille : Erebor. Et dire qu'il y a quelques décennies les elfes et les nains était ici côte à côte pour la reprendre au dragon Smaug... Ah bin voilà d'ou je connaissais ce lieu. Mais alors j'étais bel et bien à Lacville, ils ne m'avaient pas menti hier soir ? J'étais perdue, c'était à n'y plus rien comprendre. Je croyais que Lacville avait été détruite, non on s'est moi qui ne me souvient plus de mon histoire ? Non je suis folle, elle a été rebattis, je suis dans cette seconde ville au même nom, forcément. Alors pourquoi tout me semble si étrange ? Pourquoi ai-je la chair de poule rien qu'à la regarder cette montagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Fév - 17:37
Taran d'Emeraude
Taran d'Emeraude

Messages : 37
Date d'inscription : 11/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur

I had a dream Empty
I had a dream



Quelque chose que nous n'avons su expliquer nous appela sur les terres du roi Thranduil, mon frère et moi. Il y a plusieurs semaines déjà que nous avons abandonné nos frères d'armes, les Dunedain, et rejoint des landes tout aussi hostiles que les leurs, à leur manière. Les plaines de l'Eriador ont laissé la place aux sommets des Monts Brumeux, puis à l'obscurité de la Forêt Noire, où nous sommes chez nous depuis bien assez de siècles pour nous y déplacer aussi surement que n'importe quel elfe de Thranduil.
Après un compte rendu de nos dernières observations de la Terre du Milieu à l'extérieur de son royaume à notre souverain, presque un second père pour moi, nous n'avions laissé que peu de repos à nos montures avant de continuer notre chemin vers la Montagne. Si ce qui nous a attiré là aurait à voir avec le dragon qui y repose depuis qu'il en a chassé les Nains? Le sommeil d'un Dragon peut être long, même si six décennies ne sont rien à mes yeux, mais certes pas éternel. Un jour, il s'éveillera, et je fais confiance aux Nains pour ne pas y être étrangers, malgré que je ne partage pas la méfiance naturelle de Thranduil à leur égard.
C'est là que nos routes se sont séparées, Elrohir et moi. S'il est commun de nous voir être l'ombre l'un de l'autre, nous savons aussi nous séparer pour couvrir plus de terrain lorsque la situation n'impose pas de se couvrir mutuellement. Lacville et les ruines de Dale ne sont guère une destination à craindre, comparé à d'autres.

Je stoppe mon cheval, un étalon à la robe dorée ayant encore la fougue de la jeunesse, à l'abord de la ville flottante, sautant de selle à peine arrêté puis calmant son ardeur d'une main sur son front. Mes chevaux ont la mauvaise habitude d'être toujours prêts à l'action, et ne pas savoir rester calmes. Quelques paroles chuchotées en elfique parviennent cependant à faire des merveilles, et je me dirige tranquillement vers la cité encore endormie, ou presque. Matinale cette jeune femme. Et semblant plutôt perdue. Je laisse mon cheval à l'attache aux portes de la cité, ne prévoyant guère de rester assez longtemps pour lui chercher un box, avant de m'engager sur le ponton le plus proche. J'ai beau avoir l'agilité d'un elfe, je me demande toujours comment ces hommes peuvent se déplacer sur ces planches malmenées par l'eau du lac sans finir dans le dit-lac.

"Si je puis me permettre, vous me semblez égarée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Fév - 14:37
Milena
Milena

Messages : 40
Date d'inscription : 11/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
crédits:

I had a dream Empty
I had a dream



J'avais la tête ailleurs, je me demandais où pouvais être Faramir, sans compter notre peuple, nos amis. Comment avais-je pu arriver si loin en un claquement de doigts c'était à n'y rien comprendre.
J'observais l'eau, je voyais mon reflet, j'étais la même et pourtant ... Je sens les planches bouger, mais je n'entends rien; je me retourne. Je vois mon ami, enfin l'un des jumeaux devant moi. au vu de son arc, je jurerais qu'il s'agit d'Elladan. Il est arrivé là lui aussi ? Il me demande si je me suis égarée, il me vouvoie. Ok il a du prendre un coup sur la tête. Nous sommes ami lui et moi, enfin dans mon souvenir, qu'est-ce qu'il lui prend ?

- Elladan! Ravie de te revoir! J'ai cru devenir folle hier soir. Je me suis retrouvée dans cette ville, loin de vous tous. Je croyais vous avoir rêvé, mais apparemment pas! Comment est-tu arrivé jusqu'ici ?

Je m'approche de lui pour le prendre dans mes bras. Je suis plutôt tactile avec mes amis, ça ne les a jamais gêné jusqu'à présent, même si ce n'est pas vraiment dans les mœurs.

- Égarée ? Plutôt oui! Je n'ai encore pas saisi comment nous avions pu arriver jusque ici. Je n'y comprends rien. Je me souviens de l'orage. J'étais avec Faramir, tandis que toi et Elrohir étiez ... je ne sais où à vrai dire! A quelques chasses peut-être!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Fév - 21:06
Taran d'Emeraude
Taran d'Emeraude

Messages : 37
Date d'inscription : 11/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur

I had a dream Empty
I had a dream



L'on dit toujours des elfes qu'ils sont capables de marcher sur la neige sans s'y enfoncer, n'y laissant qu'à peine une empreinte, ou de courir sur les ponts les plus instables sans les faire trembler. Peut-être est-ce vrai pour certains des nôtres. Cependant, je ne saurais retirer à Legolas l'affirmation selon laquelle mon frère et moi avons hérité davantage de nos ancêtres mortels que notre apparence peut le laisser entendre. Et sous mes pas pourtant légers, je sens le bois craquer et tanguer. Pas de quoi sembler être le passage d'un troupeau d'enfants surexcités, mais juste assez pour parvenir à mon ouïe développée.

Ma discrétion naturelle me sort soudain de l'esprit quand l'humaine face à moi s'adresse à moi comme à une connaissance, alors que j'ai beau tourner et retourner dans mon esprit l'ensemble de mes rencontres des vingt ou trente dernières années, aucune ne me semble lui ressembler. Ce qui m'interpelle davantage encore? Nombreux sont ceux des Hommes à ne pas faire la différence entre mon frère jumeau et moi, là où les Elfes ont eu presque trois millénaires pour s'habituer à nous, et cette femme n'a apparemment eu aucun mal à déterminer lequel de nous se trouve devant elle. Un coup de chance? Je n'y crois guère. Malgré que je crois fortement en son existence. Sans chance, il y a sans doute bien des siècles que je mangerai les pissenlits par la racine, enclin à la bataille comme je le suis.

"Je crains de ne pas comprendre. D'où nous connaitrions nous?"

Je reste coi quand elle se rapproche pour me serrer dans ses bras, quelque chose auquel je ne m'attendais pas. Si je ne rebute pas le contact, je ne suis pas moi-même bien tactile, hormis avec ma famille et quelques très rares de mes proches, et je dois avouer être soulagé lorsqu'elle me relâche enfin, ma main se posant par réflexe sur le pommeau de mon épée. Pas par menace, mais par habitude. Une habitude prise lorsque je ne sais pas quoi faire de mes dix doigts, et là, c'est précisément le cas.

"Écoutez. Si vous repartiez du début? Est-ce mon père qui vous a mené à moi?"

En chemin, nous avions fait une halte rapide en notre cité natale pour saluer notre père et lui offrir un aperçu de notre itinéraire à venir, une fois n'est pas coutume. Je crois que nous avons surtout pris pour habitude de faire les messagers entre les différentes contrées elfiques lorsque nous nous y rendons. J'imagine fort bien que mon père ai pressenti ma présence à Lacville et ai pu y guider quelqu'un, profitant de mon éloignement des terres de Thranduil, peu friand des incursions d'Hommes ou de Nains dans ses bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Mar - 22:45
Milena
Milena

Messages : 40
Date d'inscription : 11/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
crédits:

I had a dream Empty
I had a dream



Je finis par me reculer et visiblement ce contact n'a été que désagréable pour lui. Oui j'ai la sale habitude de tisser rapidement des liens avec les gens, d'être un peu trop "proche". Mon frère et Faramir ne cessent de me le répéter, mais c'est plus fort que moi.
Je reste scotchée lorsqu'il s'adresse à moi comme à une inconnue. Je sais bien que notre dernière entrevue remonte à il y à quelques mois, lorsque mon frère à invité tout le monde à Edoras pour l'enterrement de notre oncle Théoden et que j'ai un visage somme toute banale pour un humain face à un elfe, mais tout de même, je nous croyais plus ami que cela. Après un regard assez loin où je suis quasiment sûre qu'il ne se moque pas de moi, je me décide enfin à lui répondre.

- Nous avons fait connaissance avant la bataille sur la route des morts. Il y avait Aragorn, ainsi que mon frère Eomer. Vous étiez là il y a quelques mois aux obsèques de mon oncle le roi Théoden du Rohan...

N'était-ce qu'un rêve, mais alors comment aurais-je pu connaitre son nom ? Ou alors il a perdu la mémoire, je ne vois que ça.

- Après celà vous avez, toi et ton frère, pris la route avec les hobbits me semble t-il ? Non, non, ton père n'ait pour rien dans notre rencontre. Je n'ai fais que le croiser au mariage d'Arwen; je n'ai pas eu la chance de discuter avec lui d'ailleurs ce jour là, il avait beaucoup de gens avec qui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Mar - 16:44
Taran d'Emeraude
Taran d'Emeraude

Messages : 37
Date d'inscription : 11/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur

I had a dream Empty
I had a dream



Elle a l'air convaincue de son fait. Et me parle d'évènements qui lui semblent réels mais me sont tout à fait inconnus. Chose étrange quand on connait notre propension, à Elrohir et moi, à être partout où l'on a besoin de nous. Je finis cependant par l'arrêter dans ses paroles face à certains absurdités. Les seules personnes au courant de l'existence du fils d'Arathorn, sous le nom d'Aragorn toujours, sont les amis proches du chef défunt, et cette femme n'en fait pas partie. Quand à Arwen, je ne pense guère qu'elle se serait mariée sans prévenir notre père et nous-même. Entre nous, je pense même que le futur beau-frère devra s'accrocher pour l'avoir. Père ne laissera pas partir sa précieuse fille si aisément. Aucune jalousie, j'aime ma liberté et j'y tiens. Bref. Quand au roi du Rohan, aux dernières nouvelles, il s'agissait de Fengel, fils de Folcwine.

Mes mains légèrement levées devant moi retrouvent ma ceinture et le pommeau de mon épée alors que la jeune femme se tait, apparemment plus perdue que je ne le suis de ses paroles.

"L'héritier d'Isildur seul franchira les portes du Chemin des morts et lèvera leur armée. Le dernier de cette lignée s'est éteint il y a plusieurs années de cela, je le crains."

Mon père tient à l'anonymat d'Estel, et je ne serait pas celui qui fera parler de lui en dehors d'Imladris, surtout face à une parfaite inconnue. Cet enfant l'ignore, mais un grand destin l'attend. J'ai une confiance aveugle dans la parole du Seigneur Elrond à ce sujet. Le garçon est encore jeune, mais il n'est pas ordinaire.
Et le fait qu'elle ai clairement évoqué Aragorn? Je fais l'impasse là-dessus, il faut savoir choisir ses priorités, même si Elrohir est le meilleur orateur de nous deux. Une légère tendance à frapper d'abord et discuter ensuite? Plutôt une légère tendance à laisser mon frère diriger la conversation.

"Quand à Arwen, je vous prie de croire que je suis au regret de vous contredire, mais si ma sœur s'était mariée, je pense que je serais au courant."

Sa force de conviction m'intrigue cependant, et je regarde subrepticement autour de nous avant de lui indiquer de me suivre hors des pontons, là où les murs ont un peu moins d'oreilles.

"Vous m'avez l'air convaincue de vos paroles, cependant. Et l'on m'a appris à me montrer ouvert d'esprit. Vous semblez me connaitre, plaisir que je ne saurai vous retourner, alors je vous laisse l'occasion de m'en dire plus sur vous, et d'où vous venez."

Croirais-tu aux univers parallèles, Elladan? Je crois surtout que je ne décèle aucun mensonge dans la voix de cette femme, malgré que ses paroles n'ont ni queue ni tête. Les bons menteurs croient dur comme fer à leurs mensonges? On me jugera peut-être naïf, mais je suis un bon menteur, je sais en reconnaitre un autre quand je le vois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


I had a dream Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
I had a dream
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horse Dream RPG
» 02. « Dream on »
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]
» Lost, dream and love
» ej - I have a dream. I hope it will come true. You are here with me. And I am here with you. I wish that the earth, sea, and sky up above would send me someone to lava.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Journey Through Time :: Archives :: Les Rps-
Sauter vers: